Le week end dernier, j'ai d?n? au restaurant fran?ais "La Maison" situ? dans le quartier r?nov? de Xintiandi ? Shanghai. J'y ai savour? un pav? de boeuf sauce au poivre, une mousse au chocolat et un caf?. Sachez au passage que ce type de retrouvailles avec une cuisine tant aim?e est bon pour le moral car dans la semaine je me nourris d'un tas de choses ?tranges et d'au moins un bol de riz par jour, c'est beaucoup moins plaisant.

Ce d?ner "comme chez nous" m'a donc ravi. Entre la prise de ma commande et l'arriv?e de mon plat, j'observais un peu la population attabl?e dans ce restaurant pour m'apercevoir qu'il n'?tait quasiment qu'exclusivement peupl? d'occidentaux. Je compris pourquoi au moment de payer l'addition : 276 Yuans (ou RMB ou RenMinBi ou Kuai comme ils disent aussi), c'est ? dire approximativement 28 euros. Rien d'alarmant me direz-vous pour un ?tablissement situ? en plein quartier "in" et proposant une Cuisine dont la r?putation n'est plus ? faire. Rien d'alarmant et pourtant, d?j? tellement ?loign? de la norme chinoise, qui reprend le dessus ? seulement quelques rues de cet endroit.

Les personnes que je c?toie dans la semaine d?pensent en moyenne 6 Yuans par repas. Si je ram?ne cette somme au montant de mon d?ner, j'obtiens : 1 d?ner d'Antoine = 46 repas de chinois. C'est plut?t percutant.

A Shanghai, un ouvrier gagne un peu plus de 250 USD par mois. Un ing?nieur peut esp?rer toucher un peu plus de 650 USD/mois en moyenne. Il est ? noter aussi qu'il existe de tr?s fortes disparit?s selon les provinces. Ainsi ? P?kin, le salaire moyen mensuel de l'ouvrier descend ? 180 USD, celui de l'ing?nieur ? 270 USD. Un salaire minimum existe tout de m?me : 56 USD/mois ? P?kin (chiffre de Juillet 2002) et 64 USD/mois ? Shanghai. Les disparit?s ?voqu?es ont d'ailleurs plut?t tendance ? se creuser. Cela dit, ces derni?res ann?es, les salaires ont augment? de quasiment 10% chaque ann?e.

Il y a quelques semaines, un ing?nieur ? la retraite m'expliquait que les ?tudiants n'h?sitent pas aujourd'hui ? consacrer la moiti? de leur temps d'?tude ? l'apprentissage de l'anglais. Et ceci pour la bonne raison que s'ils parviennent ? un bon niveau, ils pourront ?tre recrut?s par une entreprise ?trang?re et ainsi d?marrer avec un salaire proche de 1000 USD mensuels dans une ville comme Shanghai.

Avec une telle progression des niveaux de r?mun?ration et un taux d'?pargne liquide qui peut atteindre 50% du salaire mensuel, il est certain que la population occidentale sera vite marginalis?e dans un quartier comme celui de Xintiandi !

(Les chiffres avanc?s dans ce billet sont issus du bureau "China Labour Statistics" et ont ?t? emprunt?s de m?mos publi?s par l'ambassade de France ? P?kin et par la Mission Economique Fran?aise de Shanghai.)