Ce soir, j'ai manger ? la table du maire du bled. Oui monsieur. Donc, on peut quasiment dire que je fais partie du r?seau maintenant. Encore une journ?e qui vient de se terminer de la mani?re la plus incongrue qui soit.

Je reviens sur les faits. Ce matin, le dirlo de l'usine me dit : "Ce soir, le gouvernement nous invite ? d?ner." Alors attention qu'on se m?prenne pas, ? chaque fois qu'il est fait r?f?rence au gouvernement, il s'agit en fait de l'administration locale. N'emp?che qu'ils en sont quand m?me... de la tendance majoritaire quoi. Bon donc, suite ? cette nouvelle, je me suis demand? ce qu'ils me voulaient mais comme je le disais le week-end dernier ? une autre table, juste avant de devoir aller discourir devant 200 personnes pour une occasion unique : "On n'est pas le genre de mecs facilement stressables." C'est donc sereinement que j'attendais 18 heures, heure du rendez-vous d?natoire. J'ai tout de m?me appris dans la journ?e que ce d?ner ?tait offert ? l'occasion du Mid-Autumn Festival ayant lieu ce week-end.

Arrive l'heure dite, je me transporte vers la salle ? manger de l'h?tel o? nous (le dirlo et moi) ?tions attendus. Et voici que s'?tale devant moi une salle d'environ 50 convives. J'avais ?t? pris en charge d?s l'entr?e de l'h?tel par une petite dame ne cessant de me r?p?ter "Welcome ! Welcome ! Welcome !".

Dans la salle, on m'indique o? aller m'asseoir, je m'ex?cute. Le dirlo est assis ? c?t? de madame le Maire de la ville et moi je suis assis ? c?t? du dirlo. Autour de la table, je "profile" plusieurs individus rigolos : 3 mecs qui portent tous la m?me chemise, aux larges sourires, dont un qui parle un peu anglais et qui a une carrure compl?tement hors norme pour un chinois. Un autre gars assez excit?, ayant plut?t les traits du paysan, il s'av?rera ?tre le plus gros buveur de la table... buveur mais tricheur puisqu'il coupait syst?matiquement son vin (pas bon du tout le vin) avec de l'eau. Un autre petit asiatique, j'apprendrai plus tard qu'il est malaisien, ? la t?te dodelinante, sympathique avec ses 2 grosses bagouzes et sa montre tape-?-l'oeil. Il m'a fil? sa carte de visite, il y a le nom de 6 bo?tes diff?rentes dessus avec en face sa fonction dans chacune d'entre elles, au choix : director ou partner. Puis il y avait sans doute l'adjoint du maire, la position d'adjoint semble d?passer le cadre administratif puisqu'elle n'a pas arr?t? de servir ? manger au maire. Comme si le maire ne pouvait pas prendre ses baguettes pour piocher ce qu'il lui plaisait.

Ce fut comme d'habitude le gros choc, lors du premier quart d'heure ? table, j'ai jamais vu des gens boire autant. Cul sec sur cul sec de verre de rouge d?gueulasse. On a pass? plus de temps debout ? porter des toasts qu'? manger. La folie quoi. Puis le petit malaisien semblait surveiller pas mal ce que je mangeais puisque de temps en temps, il me disait : "Hey, you should try this ! Good quality ! Try it try it ! Good food." A c?t? de ?a, y'avait le paysan torch? face ? moi qui me lan?ait des "Rhallo !!!", signe qu'il voulait trinquer de plus belle.

Voil? pour l'ambiance g?n?rale, sinon dans mon assiette c'?tait pas ce qu'il y avait de pire. C'?tait largement plus mangeable que ce que j'avais eu ? midi. Et comme en Asie, on fait bien les choses, quelqu'un avait m?me d?poser derri?re la chaise de chaque convive un cadeau alors que nous d?nions. Ce cadeau se mange, de sont des g?teaux... qui ne m'inspirent malheureusement pas confiance mais c'est l'intention qui compte !

Et d'un seul coup le maire a remerci? les gens assis ? la table et tout le monde s'est volatilis?. Il ?tait 19h50. ?a c'est fort, ? chaque soir?e comme ?a auxquelles j'ai particip?, c'?tait pli? avant 20 heures. ?a doit faire partie du business, donc on fait ?a presque sur les heures ouvrables ! Encore une grosse exp?rience bien hallucinante en somme. Une autre plan?te vous dis-je...