Ma derni?re journ?e compl?te ? Tokyo fut bien charg?e. Il fallait absolument rattraper le temps perdu sous le d?luge la veille. Le ciel ?tant cl?ment, j'ai pu suivre ma feuille de route jusqu'? son terme sans accrocs. Ma premi?re ?tape se trouvait ? nouveau ? Shinjuku, c?t? immeubles de bureaux, en haut du Metropolitan Governement Tower. Cet immeuble est une grosse cit? administrative, comme un peut le deviner par son nom, et a une architecture un peu sp?ciale. La tour se divise en 2 ? mi-hauteur, de l? partent 2 fl?ches. Vu de loin, ?a peut faire penser ? une cath?drale. L'int?r?t de cette tour est qu'elle offre aux visiteurs 2 observatoires (un dans la fl?che Nord, l'autre dans la fl?che Sud) pour admirer la ville d'en haut. Je suis mont? dans la fl?che Sud.


Le Metropolitan Governement Building


Panorama de la ville en regardant vers l'Est. Pour en savoir plus, cliquez ici.


Panorama du quart Sud-Ouest de la ville. Pour en savoir plus, cliquez ici


Du haut de mon poste d'observation, j'ai enfin pu situer la Tokyo Tower dans le paysage (la tour rouge et blanche qui sert de relais TV comme la tour Eiffel). Et j'ai aussi bien s?r me rendre compte que la ville n'avait pas de limites. Tout ce qu'on a sous les yeux est urbanis?, jusqu'? la mer, la montagne ou la ligne d'horizon.



J?ai ensuite d?ambul? dans le quartier quelques minutes avant de trouver une salle de jeux gorg?e de jeux d?arcade qui clignotent et font plein de bruit. Entre les jeux de baston avec fusil mitrailleur en guise de manette et course automobile, je pr?f?re m?emparer du volant. C?est ce que je fis le temps de quelques parties. Ce n?est pas fondamentalement diff?rent de ce qu?on peut trouver en France, hors mis les instructions en japonais. Bon? c??tait histoire de dire que j??tais all? dans une salle de jeux vid?os au pays des jeux vid?o. D?ailleurs apr?s coup, je pensais ? une chose?: il y a bien un Sony Building en ville, j?en ai d?j? parl?, mais il n?y a aucun monument ? la gloire de Nintendo. Dommage.




A la mi-journ?e, je d?barquais ? la station Harajuku gr?ce ? la Yamanote JR line pour aller visiter le Meiji Jingu au centre duquel se trouve le Meiji Shrine. Cette derni?re phrase est incompr?hensible, c?est vrai. Il s?agit en fait d?un grand parc (le Meiji Jingu) dans lequel se trouve un temple (Shrine) ? la gloire de l?empereur Meiji et de sa femme l?imp?ratrice Shoken. L??re Meiji fut prosp?re et s??tala de 1868 ? 1912. Cet empereur est reconnu pour avoir jeter les fondations n?cessaires ? la construction d?un Japon moderne et ouvert sur le monde. Originellement, cet ensemble fut achev? en 1920 mais tout fut d?truit par les bombardements durant la Seconde Guerre Mondiale. Impossible n??tant pas japonais, il fut reconstruit suivant les plans et mat?riaux d?origine (bois de cypr?s japonais venant de Kiso) en 1958. Ainsi ce temple est de style Nagarezukuri et le parc comptent ? peu pr?s toutes les esp?ces d?arbres pr?sentes au Japon car ils ont ?t? offerts par tous les habitants de l?archipel qui souhaitaient rendre hommage ? Meiji et Shoken. Une des particularit?s architecturales des ??Shrine?? par rapport au temple bouddhistes est la sorte de grand portail d?entr?e appel? ??Torii??.


Un Torii / Un Temizusha / L'entr?e principale du Meiji Shrine

Toits / Tablettes en bois de pri?res ou voeux manuscrits / Le b?timent principal


A l?entr?e des Shrine, les japonais observe un petit protocole. En voici la description (traduction d?un petit prospectus r?cup?r? ? l?int?rieur du Shrine)?:
1- Dans une tenue appropri?e, avancez le long du chemin principal et passez sous le portail Torii.
2- Rincez vos mains puis votre bouche en utilisant l?eau provenant du bassin en pierre situ? ? l?endroit appel? Temizusha. Ne trempez pas directement vos l?vres dans la louche en bois.
3- Avancez ensuite jusqu?au b?timent principal. Jetez quelques pi?ces dans la bo?te pr?vue ? cet effet si vous le souhaitez.
4- En face du temple principal, inclinez-vous deux fois, tapez deux fois dans vos mains et inclinez-vous de nouveau une fois.



Les Torii sont plut?t impressionnants, sinon le temple en lui-m?me est clean mais je n'ai pas trouv? ?a d'une particuli?re finesse artistique. C'est simplement un joli lieu, bien calme. Dans la cour du temple principal se trouvait un couple de mari?s en train de faire des photos au moment o? je passais par l?. Il ?taient habill?s de beaux kimonos. En sortant de l?, je faisais un long crochet par Yoyogi-Koen, un autre grand parc adjacent au Meiji Jingu. Grandes pelouses, grands ?tangs avec hauts jets d'eau, propre, sympa sans doute pour les dimanches apr?s-midi ensoleill?s. A propos de parcs et jardins, je peux vous r?v?ler que Tokyo peut ?tre un peu glauque parfois car cela semble ?tre la ville des corbeaux. C'est compl?tement dingue mais dans tous les espaces verts que j'ai travers?, il y avait des troupeaux de ces oiseaux pas bien jolis ni agr?able ? entendre.


Beautiful tree / Japanese wedding / Torii again


En partant du parc, je suis tomb? sur des journalistes de presse automobile (?) qui prenaient en photo la Nouvelle Clio sous toutes les coutures, porti?res et capot ouverts, sur un parking. Marrant. Un peu plus loin, je d?passais le Tokyo Horse Riding Club, le standard sur le parking se situait autour de la Mercedes SL600 (je ne savais m?me pas que ce mod?le existait ! Je pensais que la gamme s'arr?tait ? la SL500). Je jetais ensuite un oeil sur Omote-Sando, grande art?re ultra-commer?ante, sorte de Champs-Elys?es bis. Mais nous n'?tions pas dimanche, la rue n'?tait donc pas rendu aux pi?tons, je n'avais ni faim et je n'avais rien ? acheter de particulier. D?s lors je passais vite mon chemin pour me rendre ? Odaiba. Odaiba est la grande ?le artificielle dans la baie de Tokyo au moment de la bulle financi?re ? la fin des ann?es 80. Pour me rendre l?-bas, j'ai encore du emprunter un nouveau r?seau de transport en commun. Il s'agit de la Yurikamome Line, c'est un joli train tout automatique qui ressemble ? la ligne 14 ? Paris.




En route pour Odaiba par la Yurikamome Line, on dirait presque que c'est moi qui conduit dis donc !


Je suis arriv? sur l'?le pour suivre la tomb?e de la nuit et l'embrasement de la ville. Sur ce morceau de terre gagn? sur la mer, le Odaiba Marine Park offre un magnifique panorama sur Tokyo. C'est sans doute encore plus agr?able de se trouver l? qu'au Yoyogi Koen par un beau dimanche ensoleill?. J'ai pass? le plus gros de mon temps sur l'?le dans le Fuji TV Building. L'?difice abrite les bureaux de Fuji TV comme son nom l'indique. Sur la fa?ade court un grand escalator un peu dans le m?me style que ceux du centre Georges Pompidou ? Paris. Ce b?timent compte aussi un mus?e et un magasin de tout ce qui est diffus? sur Fuji TV. Et le plus important bien s?r, la sph?re et son observation deck au 25?me ?tage.


Le Rainbow Bridge enjambant la baie et le Fuji TV building (sa sph?re et son escalator).


De l'int?rieur de cette sph?re, j'ai donc regard? la nuit tomber sur Tokyo. C'?tait superbe. Avant de partir, j'ai fait le tour en dix minutes d'une exposition sur les mammouths. Il y avait le squelette de la t?te d'un mammouth sorti des glaces sib?riennes quelques ann?es auparavant. Avant de quitter l'?le, je suis all? immortaliser la mini-Statue de la Libert? pos? dans le Marine Park. New York City, Paris, Tokyo, ? chacun sa Statue de la Libert? !




Diff?rents formats de la baie de Tokyo


Mini Statue de la Libert? dans Odaiba Marine Park


Derni?re ?tape de la journ?e, direction m?tro Kamiyacho pour grimper dans la Tokyo Tower, la Tour Eiffel rouge et blanche de Tokyo ! Une autre tour et un autre observatoire, le troisi?me de la journ?e, celui-l? est ? 150 m?tres du sol. Je me suis livr? ? une des plus belles s?ances photos nocturnes de ma vie ! Vous avez d?j? vu le r?sultat ici si vous ?tes des fid?les de ce blog. Superbe point de vue sur la ville donc et l'originalit? de cet observatoire est qu'il y a des fen?tres dans le sol. C'est-?-dire que par endroit le plancher est transparent, on d?couvre ainsi les pieds de la tour sous nos semelles, ce n'est peut-?tre pas l'attraction le plus marrante pour les personnes souffrant de vertige.


Tokyo Tower


Vues depuis l'observatoire vers Ginza et avec un temps d'ouverture de l'obturateur long



Le lendemain, je devais prendre le train pour Kyoto quelques minutes apr?s midi. Je passais les derni?res heures de la matin?e ? l'Apple Store (pour changer...). Sur le chemin de la gare, j'ai pris le temps de traverser le Tokyo International Forum dont l'architecture est tout ? fait remarquable.




Le Tokyo International Forum et la gare de Tokyo


J'attendais avec impatience mon trajet en train ? grande vitesse appel? "Shinkansen" car j'avais vu que les trains avaient de dr?les de bouille. On peut les imaginer tout droit sortis de l'esprit de dessinateurs de manga. J'ai trouv? presque facilement le quai o? allait se pr?senter le train m'emmenant vers Kyoto en 2h30 pour 450 kilom?tres environ. Une fois renseignement pris sur le panneau d'affichage du quai, j'ai pu prendre le temps de parcourir les quais pour immortaliser ces trains photog?niques.


Euh... ... ... ah oui c'est bien ?a.



Mon train ornithorynque / Un train bien effil? / Bad Boys


L'int?rieur d'un train Shinkansen est spacieux, en classe de base il y a m?me davantage de place pour les jambes qu'en premi?re classe des TGV fran?ais. Durant le trajet, une personne passe r?guli?rement avec un chariot pour vendre ? manger ou ? boire. Le contr?leur salue en t?te de rame pour pr?venir qu'il s'appr?te ? r?clamer les titres de transport des passagers, il adresse un remerciement individuel ? chaque voyageur au moment de contr?ler les billets et avant de passer ? la rame suivante, il revient encore une fois saluer et remercier tout le monde. Si ce n''est pas attentionn? et courtois ?a ... ! Et puis bien s?r, je m'en r?jouissais ? l'avance, entre Tokyo et Kyoto, il y a le Mont Fuji ! Je me souviens d'un ?pisode d'Olive et Tom o? le pote d'Olive qui avait un p?re peintre, et un monde de vie assez nomade, avait la t?te appuy?e contre une vitre dans un train, il observait d'un air songeur le paysage avec le Mont Fuji dans le fond. J'ai enfin pu coller une r?alit? sur ce dessin. Incroyable.


Fujiyama - 3776 m?tres



Apr?s l'urbanisme condens? de la capitale, migration vers un esth?tisme japonais plus traditionnel : Kyoto...