Je suis de retour ? Shanghai pour constater la fin d'une institution pour quiconque ayant s?journ? ici plus de 72 heures avant la fin juin 2006, j'ai nomm? : le XiangYang Gift Market, aussi appel? "Fake Market". C'?tait un point incontournable pour les touristes souhaitant ramener des souvenirs peu on?reux, c'?tait le lieu de pr?dilection pour tout ?tranger souhaitant exercer son chinois dans l'art de la n?gociation, c'?tait un lieu de vie o? l'on se marchait all?grement dessus, o? l'on se bousculait dans la bonne humeur, o? l'on se faisait parfois courser par des vendeurs tenaces. C'?tait aussi le lieu id?al pour voir des acteurs n?s reconvertis dans la vente ! Je garderai longtemps en m?moire les num?ros des vendeuses qui essayaient de vous faire croire que vous leur arrachiez le coeur en proposant un prix si bas pour l'article de pacotille qui vous int?ressait. C'?tait marrant. Et depuis lundi 1er juillet, ?a ressemble ? ?a donc.



Entr?es mur?es, tout le quartier est promis ? la d?molition. Caf? Montmartre et cr?perie bretonne inclus. Quel choc ! Je me demande bien ce qui est pr?vu ? la place. Probablement quelques tours de bureaux au bord de HuaiHai Lu et peut-?tre des r?sidences sur l'arri?re.

Autour du march?, il y a encore les combattants de la derni?re heure qui n'en finiront jamais d'alpaguer le touriste ? grands coups de "bagz, watcheese, cidi, diouidi, lookalooka". Aujourd'hui leur discours s'ach?ve d'un "XiangYang market closed, come and take a look to my warehouse". Les malins... ils avaient des stocks dans les environs ! Stock ou pas, une page se tourne. J'ai entendu dire que les commer?ants de ce march? allaient se r?installer vers Pudong... Pudong au sens large s'entend, il ne vont pas remonter un fake market ? LiuJiaZui au pied de l'Oriental Pearl Tower !



Et puis dans le m?me temps, je me demande si la prise en charge nocturne des taxis de Shanghai n'a pas augment? d'un kuai pour atteindre 14 kuais. Si c'est vraiment le cas, je pense que l'on peut d?finitivement dire que la ville n'en finit pas de muter ! Shanghai keeps going on !