J'ai d?j? rassembl? 2 ou 3 gros paquets ? renvoyer en France via transporteur. J'ai d?mont? et remis dans sa caisse mon petit piano. J'ai rassembl? tous mes v?tements sur le lit pour me rendre compte que tout ne rentrera pas dans mon gros sac de voyage. Heureusement, des sacs, j'en ai d'autres. ?a ira bien finalement. Deux sacs en soute, et un sur moi. Il faut encore que je mette tous mes livres et autres bricoles dans un autre carton, ? envoyez avec les gros paquets.

Je regardais mon radio-r?veil hier soir et je me disais que j'allais justement enfin pouvoir me reservir de la fonction Radio pour le r?veil. Entre la radio chinoise ou le buzzer, je n'ai jamais h?sit? bien longtemps.

Ensuite il faudra que je refourgue mon v?lo, un four micro-ondes, un aspirateur, un ventilateur-chauffage mobile, un ?tendoir ? linge ? ceux que ?a pourrait int?resser. Que j'aille ? la banque vider et fermer mon compte. Que je rende ma carte SIM. Que je fasse graver le disque dur de mon ordi de boulot et que je rende cet ordi. Que je m'assure que le transporteur a bien emmen? mes affaires. Que je reconfirme mon vol. Et ? partir de l?, on ne devrait pas ?tre trop mal.

De grandes tentes ont encore ?t? install?es dans ma rue hier soir, j'ai vu le coup venir... je m'attendais ? me faire r?veiller ce matin au son limite supportable du tambourin et au clash des affreuses cymbales. D'habitude les hostilit?s pour ce genre d'?v?nements d?butent ? 7h30 le matin et se termine vers 23 heures, et ce pendant 3 jours. Ce matin, ?a a commenc? ? 8 heures, et d?j? au bout d'une demi-heure, les mecs observaient un long break. La chaleur a du bon. Le probl?me est que nous sommes vendredi, que demain c'est samedi naturellement, qu'apr?s-demain si tout va bien ce sera dimanche, et que ?a va profond?ment m'insupporter de me faire r?veiller au son d'une "musique" styl?e op?ra de p?kin. Ce qu'il faudrait, c'est qu'il pleuve sans discontinuer pour que la rue retrouve sa qui?tude.

Hier, ? la mi-journ?e, le thermom?tre indiquait 44?C en plein soleil. oO!