Le retour en France fut mouvement?. J'ai attrap?, ? quelques heures du d?part de Chine vendredi dernier, le H5N24, une variante encore inconnue de l'avian flu. Il ne s'agit pas du virus qui s'incube pendant sept jours, non... cette d?clinaison l?, elle t'attrape, elle s'abat sur toi l'innocent et elle te fusille un homme ? bout portant en six heures chrono. C'est donc douze heures de solitude que je dus affronter dans l'avion, puis encore quelques heures de profonde m?ditation samedi matin ? l'arriv?e... bien heureusement, dans l'apr?s-midi, nous partions en maison de convalescence sur la c?te Atlantique pour un week-end exceptionnellement ensoleill?. Le cadre ?tait id?al.