Un samedi soir pr?c?dant de quelques jours le milieu du mois d?Ao?t, direction Gare de Lyon pour monter ? bord d?un TGV Duplex bound to Marseille. Arriv?e ? Saint Charles ? 23h30. Le simple fait de savoir le vieux port, Notre Dame de la Garde et le v?lodrome non loin de l? vaporisait dans l?atmosph?re un parfum de vacances. Car oui c'?taient les vacances depuis 24 heures d?j?. Toute cette journ?e du samedi dans les starting blocks ? Paris, j?attendais l?instant o? je respirerai l?air de la M?diterran?e en T-shirt ? la nuit tomb?e.


Pierre et Iris ?taient l? ? ma descente de train pour me r?cup?rer ? bord du Sc?nic de loc'. Dr?le de voiture toute ?lectronique, jusqu?au frein ? main?! Elle n'en poss?dait pas, impossible de serrer et desserrer manuellement. ?a se faisait tout seul, comme par enchantement. Nous avons pouss? l?exp?rimentation des limites de la cl? ?lectronique assez loin en allant jusqu?? balancer par la fen?tre la carte alors que nous roulions? r?sultat?: le moteur de la voiture ne s?arr?te pas pour autant. Fin de la parenth?se concernant le fonctionnement de la voiture.


Direction Marseille Marignane Provence (M2P pour les intimes) pour retrouver Gr?goire en provenance de Londres. Cette t?che accomplie, nous faisions route vers la demeure proven?ale de mes h?tes. Au pied des dentelles de Montmirail, entre le Mont Ventoux et Carpentras, non loin du Parc National du Luberon, en contrebas d?un petit monast?re, baign? de tous c?t?s par les coteaux du Ventoux? un endroit tout simplement merveilleux.


Apr?s le petit-d?jeuner le dimanche matin, nous passions quelques minutes ? installer un hamac entre deux arbres solides, simplement pour affirmer le ton de notre s?jour. Repos, d?jeuner, ping-pong, repos, piscine, repos, piscine, repos, tennis, repos, d?ner, furent les autres activit?s de cette journ?e. Sous un soleil de plomb et un magnifique ciel bleu, la vie est dure.


El lunes, la fin de matin?e se passa ? la cave du Domaine Champaga. Apr?s le d?jeuner, nous profitions de la voiture pour aller ? la red?couverte des environs. Notre itin?raire?: Carpentras, Venasque, l?Abbaye de S?nanque, Gordes, Fontaine-de-Vaucluse et retour dans les environs du Barroux. Le soir, Pierre et Gr?goire nous invitaient tous ? une bonne table du coin (1 ?toile dans le Michelin qui nourrira la pol?mique encore longtemps?! Ce restaurateur la m?rite-t-il vraiment?? Pas s?r?). Nous terminions la soir?e allong?s dans la pelouse du jardin ? observer les ?toiles filantes. Quelle moisson?! Les conditions ?taient parfaites et nous avons pu formuler des v?ux en pagaille?!








La journ?e du mardi d?butait par un tennis pour Pierre et Iris. Nous les rejoignions ? v?lo un peu plus tard avec Gr?goire. Constance et Arthur ?taient eux aussi matinaux sur les cours et un match en double s?achevait ? notre arriv?e. Apr?s l?effort, la piscine. Un effort mesur? bien s?r pour Gr?goire et moi puisque nous avons pris soin de nous faire tracter ? v?lo par la Polo dans la cote menant ? la maison? Prendre une su?e matinale n?aurait vraiment pas ?t? raisonnable sous ce soleil du Midi.


Apr?s le d?jeuner, sieste bien s?r. Et un peu plus tard? retour au bord de la piscine?! Le concours de longueurs de piscine en apn?e battait son plein depuis la veille. Gr?goire fut vainqueur avec 4,75 longueurs. Pierre, 2?me avec 3 longueurs. Je finissais bon dernier avec 1,33 longueurs. Dans la soir?e, nous filions t?ter le terrain du bourg de ??Lou Barrous?? o? devait se tenir en th?orie une f?te de village autour du 15 ao?t.


Nous sommes arriv?s apr?s le concours de boules, il n?y avait donc plus rien ? manger?au stand merguez ! Catastrophe ! Et la pendule approchait des 22 heures, autant dire que cela commen?ait ? devenir mission impossible pour trouver un restaurant nous acceptant ? d?ner. Mais le proven?al a de la ressource et Gr?goire se souvint qu?une roulotte vendeuse de pizzas jetait r?guli?rement l?ancre ? Caromb. Rejoints par Constance, Barthelemy et Augustin, nous nous y pr?cipitions ? deux voitures en quatri?me vitesse. Le pizzaiolo ?tait heureusement bien ? son poste ??on duty?? ce soir-l?. Nous profitions du temps de pr?paration de 9 pizzas pour aller boire un verre en terrasse du trocson adjacent. Vingt-cinq minutes plus tard, la commande ?tait pr?te et assortie d?une bouteille de ros? offerte par la roulotte, nous rentrions enfin d?ner. A la fra?che.




Termin? l?agr?able s?jour. Mercredi matin je me levais t?t pour prendre un train en gare d?Avignon m?emmenant jusqu?? Bordeaux via Montpellier.