Soir?e samedi 25 juin :

Le retour vers Central de nuit offre une vue fantastique. Pour profiter un peu plus longtemps de ce panorama nocturne, nous d?cidions, apr?s ?tre descendu du ferry, de faire un crochet vers Kowloon. Et puis les gratte-ciels se sont ?teints... oui apr?s 23 heures, ?conomie d'?nergie ! Circulez, y'a plus rien ? voir. Le temps ?tait venu de lancer d?finitivement cette soir?e avec d'autres fran?ais que nous croiserons plus tard sur notre chemin.

Premier arr?t dans une petite rue perpendiculaire ? l'escalator, au Gecko, un bar fran?ais. Sympa et climatis? en plus, c'est mieux. Puis les gens qui avaient bien la ville sous contr?le, ont d?cid? que le reste de la soir?e se passerait dans le quartier de Wan Chai. Tr?s bien puisque j'avais d?j? vu l'autre quartier de f?tes, Lan Kwai Fong, la veille. Je d?couvrais l? l'Est de la ville, un peu plus plat et tr?s anim?. Deuxi?me arr?t de la soir?e au bar Mes Amis, en fran?ais dans le texte. Population occidentale ? 90%, am?ricains, anglais, australiens... Troisi?me arr?t de la soir?e chez Joe Bananas. Toujours bonne ambiance. En ce qui concerne mon h?te et moi-m?me, nous avons d?cid? de nous arr?ter l?, la nuit ?tait d?j? ? moiti? ?coul?e et nous avions encore des projets pour le dimanche.

Dimanche 26 juin :

Quels projets ? Celui de mettre le r?veil ? 9h00, de checker d'un oeil par la fen?tre si le temps est correct... et s'il l'?tait, courir vers les plages du sud de l'?le de Hong Kong... Shek O ou Stanley. Comme pr?vu, vers 9 heures, dans un demi-coma, le constat fut ?tabli que la journ?e serait selon toute vraisemblance belle. La rue nous voyait d?bouler aux alentours de 11 heures, un arr?t au 7 Eleven pour s'acheter "une vache", apportant autant de tonus qu'un bon Nesquick, une boite de pandas fourr?s au chocolat, une bouteille d'eau plagiant le logo d'Evian et une tablette de Crunch. En voil? un bon petit d?jeuner.




Vite vite vite, pas de temps ? perdre, direction Exchange Square Bus Station. 8,40 HK$ et en route vers Stanley Market dans un bus ? deux ?tages ! Le souci est que les routes ne sont pas en super ?tat et qu'elles sont ?galement ?troites et sinueuses, elles serpentent le long du littoral, montent et descendent... et secouent le malheureux visiteur en qu?te de nouveaux paysages. Les plages du sud d?filent et la palme de la non-conservation du littoral est emport?e par Repulse Bay. En effet, Repulse, nous pourrions le traduire par une r?pulsion, un rejet, un caract?re r?pugnant tellement les architectes n'y sont pas all?s dans la finesse pour loger de riches Hong Kongais en qu?te d'un appartement face ? la mer ! Admirez plut t?t ci-dessous deux photos gl?n?es sur Google Images.




Arriv?s ? Stanley Beach en plein milieu de la journ?e, ce fut la souffrance tellement le soleil tapait. La plage n'?tait pas trop mal mais la chaleur d?finitivement insoutenable. Le soleil au z?nith ne m'a pas permis d'appr?cier ce moment autant que la ballade sur Lamma Island la veille, ? la fra?che. Quand les ?l?ments se liguent contre les hommes, il est temps de battre en retraite vers la buvette. Ce r?flexe conditionn? typiquement fran?ais nous sauva d'une douche tropicale. Assis ? l'abri d'un parasol sur une terrasse surplombant la plage, nous ?prouvions la satisfaction de nous ?tre r?fugi?s juste avant une pluie intensive rin?ant les malheureux, rest?s ? r?tir sur le sable. Apr?s la pluie, nous n'insistions pas plus que ?a, retour vers Central, j'avais malheureusement d?j? un avion ? prendre.




En arrivant en ville, je longeais de nouveau les centaines de femmes de m?nages philippines habitu?es ? se regrouper sous forme de sittings le dimanche sur les passerelles autour de l'IFC ou encore sous la tour HSBC. Je reprenais l'escalator vers mid-levels. Mon sac sur le dos, retour ? HK central station, la pluie ?tait de retour durablement comme ? mon arriv?e, Airport Express, a?roport, 2h10 de vol, longue attente ? la douane ? Shanghai, et de nouveau le paysage plat chinois, sans charme. Fin d'un beau week-end que je ne manquerai pas de r?it?rer cet automne.




The End.